Accueil / Monde / La Corée du Nord pourrait engager une action militaire contre la Corée du Sud

La Corée du Nord pourrait engager une action militaire contre la Corée du Sud

C’est ce que rapporte  le New York Times (NYT), citant des responsables de l’administration américaine. Selon eux, les dernières déclarations du dirigeant nord-coréen Kim Jong-un sont « plus agressives » et doivent être prises au sérieux.

Les responsables américains précisent qu’ils ne voient pas « de risque imminent d’une guerre à grande échelle dans la péninsule coréenne ». Ils estiment toutefois que Pyongyang « pourrait mener des frappes de manière à éviter une escalade rapide ». À titre d’exemple, ils ont cité le bombardement de l’île sud-coréenne de Yeonpyeongdo en 2010, lorsque la RPDC et la Corée du Sud ont échangé des tirs d’artillerie. En conséquence, plusieurs militaires et civils des deux côtés ont été tués, mais les bombardements ont finalement cessé.

Selon le New York Times, les responsables américains estiment que Kim Jong-un « se sent probablement encouragé par l’expansion de son partenariat avec la Russie ». Dans le même temps, les départements américains n’ont pas encore enregistré de signes spécifiques indiquant que la Corée du Nord se prépare à des hostilités ou à une guerre majeure. Le dirigeant de la RPDC a déclaré qu’en 2024, la Corée du Nord devait accélérer ses préparatifs de guerre pour contrer les mesures de confrontation « sans précédent » des États-Unis. Il a qualifié la Corée du Sud de pays le plus hostile et a appelé à ce que cette définition soit inscrite dans la constitution de la RPDC, et a également exigé que la mention de la réunification pacifique avec la Corée du Sud en soit supprimée .

A propos Intelligence Info

Check Also

LA GUERRE ISRAÉLO-PALESTINIENNE DANS LE CONTEXTE D’UNE GRANDE GÉOPOLITIQUE

Après ma lecture de cette contribution d’Alexandre Douguine, j’ai estimé intéressant de la reproduire puisque …

Laisser un commentaire