GetSocial

A Ghaza les massacres continuent!

Les appels à un cessez-le-feu "immédiat" dans la bande de Ghaza n'ont pas cessé près de deux semaines après le début des opérations israéliennes contre la petite Ghaza, où plus de 500 personnes ont été tuées, dont la majorité sont des civils avec plus de 100 enfants. Top Sellers Déstockage Au moins 9 Palestiniens, dont quatre enfants, ont été tués lundi matin lors d'un raid aérien israélien à Rafah dans le sud de Ghaza, selon le porte-parole des services d'urgence Achraf al-Qoudra. Les victimes appartenaient toutes à la même famille qui résidait dans la maison visée par l'attaque. Les corps de 16 Palestiniens tués dans un raid similaire ont également été retrouvés dans la matinée dans les décombres d'une maison près de Khan Younès, dans le sud du territoire. Ce raid mené dimanche soir contre cette maison avait déjà fait neuf morts, toujours d'après Achraf al-Qoudra. La journée de dimanche a été la plus sanglante avec 130 Palestiniens tués, ce qui porte le bilan des raids israéliens 509 morts, dont la plupart sont des civils, parmi eux des femmes, des enfants et des personnes âgées. A Chajaya, une banlieue à l'est de la ville de Ghaza, l'armée israélienne a mené le bombardement le plus meurtrier tuant au moins 72 Palestiniens, a affirmé Achraf al-Qoudra, le porte-parole des services d'urgence. Appels à un cessez-le-feu "immédiat" Exprimant sa "préoccupation devant le nombre croissant de victimes" à Ghaza, le Conseil de sécurité de l'ONU a demandé un "retour à l'accord de cessez-le-feu de novembre 2012" entre Israël et le mouvement de résistance palestinien Hamas. Dans une déclaration lue par le président du Conseil, l'ambassadeur rwandais Eugène-Richard Gasana à l'issue d'une réunion d'urgence dimanche à huis clos, les 15 pays membres ont appelé au "respect des lois humanitaires internationales, notamment sur la protection des civils" et ont souligné "la nécessité d'améliorer la situation humanitaire" dans le territoire palestinien. Quelques heures après le bombardement israélien le plus sanglant sur Ghaza depuis le début de l'agression israélienne, ils se déclarent "très préoccupés par l'escalade de la violence" et ils "saluent les efforts de l'Egypte et du secrétaire général de l'ONU (Ban Ki-moon) pour parvenir à un cessez-le-feu". Pour l'ambassadrice américaine au Conseil de sécurité Samantha Power, le cessez-le-feu ne doit être assorti d'aucune condition et "permettrait de traiter les besoins humanitaires urgents". M. Ban est en tournée au Proche-Orient pour tenter de faire avancer les efforts de médiation dans ce conflit, alors que le secrétaire d'Etat américain, John Kerry, se rend dans la journée en Egypte pour évoquer la situation à Ghaza et soutenir l'initiative égyptienne pour obtenir un cessez-le-feu, selon le Département d'Etat. L'Algérie, par la voix du ministre des Affaires étrangères, Ramtane Lamamra, a exhorté dimanche le secrétaire général de l'ONU à prendre toutes les mesures nécessaires pour mettre fin "immédiatement" à l'agression israélienne "effrénée" contre le peuple palestinien. La communauté internationale face à des besoins humanitaires pressants Outre les victimes, quelque 81.000 Palestiniens ont trouvé refuge dans des écoles gérées par les Nations unies, ont indiqué des services de l'ONU. Le secrétaire général adjoint de l'ONU aux affaires politiques Jeffrey Feltman a souligné devant le Conseil de sécurité la nécessite de "traiter les causes profondes du conflit afin de parvenir à une paix durable" et a mis l'accent sur les "énormes besoins" humanitaires dans le territoire palestinien déjà sous blocus israélien depuis près de sept ans. De son côté, l'ONG Médecins sans frontières (MSF) a appelé Israël à "cesser de bombarder les civils pris au piège dans la bande de Ghaza et à respecter le personnel médical comme les structures de santé". "La majorité des morts à Ghaza sont des civils (...) A l'hôpital Al-Shifa où travaille MSF, la plupart des blessés qui arrivent en salle d'urgence sont des femmes et des enfants", a déploré MSF dans un communiqué. Ghaza sera au centre d'une réunion extraordinaire mercredi à Genève du Conseil des droits de l'Homme de l'ONU qui doit examiner la situation des droits de l'Homme dans le Territoire palestinien occupé, y compris  El-Qods-Est Le denim à moins de 50 euros !
 
FEMME | HOMME | ENFANT
Chaussures Vêtements Sport Accessoires Luxe Maison Marques Promos %
 

 

Abdelfattah Al-Sissi sauvé par le DRS Algérien

Top Sellers Selon diverses sources que cite AP, entre autre l’agence de presse turque Anatolie, qui a été largement reprise par la presse égyptienne. Les services de sécurité algériens DRS auraient, ont en effet, transmis à temps des informations obtenues d’un djihadiste libyen, arrêté récemment sur la bande frontalière avec la Libye. Ces informations, fournies aux services de renseignement égyptiens dans un rapport exhaustif et précis, auraient permis à l’Egypte d'éviter une catastrophe. Elles faisaient justement état d’un projet d'attentat terroriste préparé contre le président égyptien. Cet attentat aurait visé à abattre l’avion du président en plein vol. Mais pas seulement. Les services de sécurité algériens auraient également alerté les hautes autorités égyptiennes sur la préparation de plusieurs attentats ciblant les sièges de plusieurs hautes institutions et des immeubles des services de sécurité. Le rapport a indiqué que des milices libyennes ont fourni des armes lourdes à un groupe terroriste égyptien «Les soldats de l’Egypte», auteurs de plusieurs attaques meurtrières perpétrées ces derniers mois sur le sol égyptien. Ce groupe terroriste égyptien, comme le précise l’agence turque qui cite une source sécuritaire algérienne, a obtenu d’importantes quantités d’explosifs et des batteries de missiles sol-air capables d’atteindre un avion de ligne. Le groupe terroriste envisageait en premier lieu d’abattre l’avion d’Abdelfattah Al-Sissi avant d’opérer toute une série d’attentats en Egypte pour faire tomber le nouveau régime. Ce groupe terroriste aurait mobilisé deux missiles sol-air à guidage infrarouge de type SAM-7 Strela pour exécuter cette opération. Le terroriste qui a fait l’aveu de cette opération fait partie de l’organisation d’Al-Qaïda au Maghreb islamique. Il aurait été arrêté par l’armée algérienne alors qu’il tentait d’entrer dans le territoire algérien. Ces informations précieuses fournies par l’Algérie, qui auraient permis aux Egyptiens de déjouer cette attaque terroriste de grande envergure, signeraient ainsi une nouvelle page dans la coopération entre les deux pays. La visite du président égyptien en Algérie en juin dernier, sa première sortie à l’étranger depuis son investiture, visait en effet à renforcer davantage la coopération entre les deux pays et surtout dans le domaine de la lutte contre le terrorisme. L’Egypte et l’Algérie constituent désormais une alliance stratégique dans la lutte contre l’hydre terroriste en Afrique du Nord.

AP

Le denim à moins de 50 euros !
 
FEMME | HOMME | ENFANT
Chaussures Vêtements Sport Accessoires Luxe Maison Marques Promos %
 

 

MH17 et les perspectives

Top Sellers Déstockage Robert Parry, qui dirige et anime le site ConsortiumNews, a une bonne réputation de sérieux, spéculant assez peu sur l’interprétation des faits et montrant une prudence expérimentée dans les faits qu’il choisit pour soutenir ses analyses. Il n’entretient pas une opposition systématique à l’encontre de la direction-Système à Washington et s’est montré plus d’une fois favorable à l’administration Obama. Il jouit d’une considération notable dans le monde de l’information et de la communication, dans son segment à la marge du Système, critique du Système mais sans être “dissident” du Système. (La personnalité de nombre de ses collaborateurs en témoigne). On peut le prendre pour une source également sérieuse, et la critique extrêmement précise et détaillée qu’il a conduite depuis plusieurs mois sur le traitement de la crise ukrainienne par la presse-Système US (particulièrement le New York Times) relève moins d’une obsession que de l’analyse précise qu’il a faite d’une tendance avérée et grossière, sinon obscène, de déformation de la situation. Pour ce qui concerne la destruction du vol MH17 de Malaysia Airlines, Parry a pris aussitôt une attitude sceptique, sinon critique à juste titre, à l’encontre du traitement de communication qui en a été fait aux USA. Dans un texte du 19 juillet 2014, très critique de l’attitude de la presse-Système et de l’administration, Parry glisse une précision qu’il a obtenue d’une source qu’il tient comme extrêmement sûre, et dont on comprend qu’elle vient de la CIA. Si Parry qualifie de “sûre” une telle source, on peut lui accorder le bénéfice d’une grande confiance, selon tout ce que nous avons dit plus haut de son travail. "Regarding the shoot-down of the Malaysian jetliner on Thursday, I’m told that some CIA analysts cite U.S. satellite reconnaissance photos suggesting that the anti-aircraft missile that brought down Flight 17 was fired by Ukrainian troops from a government battery, not by ethnic Russian rebels who have been resisting the regime in Kiev since elected President Viktor Yanukovych was overthrown on Feb. 22. According to a source briefed on the tentative findings, the soldiers manning the battery appeared to be wearing Ukrainian uniforms and may have been drinking, since what looked like beer bottles were scattered around the site. But the source added that the information was still incomplete..." Le lendemain de la publication de cette précision, Parry revient dessus parce Lire la suite

Une “dé-dollarisation” par les BRICS?

Electro_468x60 Le Brésil reçoit les BRICS les 14-16 juillet, pour un sommet qui est présenté comme très important. La Russie, depuis l’arrivée à maturité de la crise ukrainienne, en a fait des BRICS un de ses chevaux de bataille dans son offensive générale pour tenter de réorganiser les relations internationales en dehors du diktat permanent des USA. C’est dire si l’on parlera évidemment du dollar, et de son remplacement comme monnaie d’échange et de réserve. On sait, que la Russie s’active très précisément sur ce thème. Dans un article paru le 28 juin 2014, sur un site de défense, il rapporte que les Russes ont parlé à leurs interlocuteurs EU de la réunion des BRICS des 14-16 juillet. Cette réunion apparaît d’une extrême importance, pour les Russes, et un travail intense est en cours à cet égard. Les BRICS travaillent sur deux accords fondamentaux, celui, déjà connu, d’une banque d’investissement, et celui, nouveau d’un pool de monnaies de réserve pour leurs échanges. Ce dernier point est une étape fondamentale dans la concrétisation de la dynamique de “dé-dollarisation”. La chose a été présentée avec modestie aux délégués de l’UE, lesquels ont l’habitude de traiter avec le plus parfait mépris les initiatives russes
Puissance Soldes
ordi mode mode
maison electro jardin
tv photo gaming

Et si le MH17 a été victime d’un tir de l’armée Ukrainiene?

Les systèmes Bouk se trouvent des deux côtés de la frontière russo-ukrainienne dans la zone du conflit. Mais leur rayon d'action est inférieur à 50 km. Le Boeing abattu s'est crashé à 50 km de la frontière à l'interieur du territoire Ukrainien. Par conséquent, la version d'une attaque depuis le territoire russe est quasiment exclure sur cette base. Top Sellers Il est a noté que, Kiev ne nie pas le déploiement de systèmes Bouk à la frontière russo-ukrainienne. Ils n'ont certainement pas été déployés pour contrer les raids aériens des indépendantistes, étant donné que ces derniers ne disposent pas d'aviation. Très probablement les systèmes sol-air ukrainiens visaient à empêcher une éventuelle reconnaissance aérienne russe. Il est donc possible que Boeing malaisien ait été pris pour un avion russe faisant de la reconnaissance dans la zone du conflit. D'autant que l'armée de l'air russe avait déjà utilisé des appareils de grande taille pour la reconnaissance aérienne. Pendant le conflit russo-géorgien en 2008, le Bouk géorgien avait abattu un bombardier stratégique russe en reconnaissance. draw190x500 Quelle est la probabilité que les systèmes Bouk aient été utilisés par les indépendantistes? On note plusieurs faits contradictoires à ce sujet. D'une part, certaines sources rapportent que les indépendantistes de Donetsk et de Lougansk auraient mis la main sur plusieurs systèmes Bouk démontés. D'autre part, le rapport du procureur général ukrainien Vitali Iarema affirme que les séparatistes n'en disposent pas. En partant des affirmations de Kiev que le Boeing aurait été abattu par les indépendantistes, il est à supposer que le système en question se trouvait déjà dans la zone des opérations en état opérationnel. Par conséquent, il ne pouvait s'agir que d'un système russe entretenu par des spécialistes russes. Car la maintenance des Bouk nécessite la présence d'un personnel compétent. Certes, la frontière russo-ukrainienne de deux mille kilomètres est relativement transparente et les gardes-frontières russes ne peuvent pas assurer le contrôle sur tout le périmètre. Cela demande des frais financiers importants. Mais les systèmes Bouk ne sont pas des armes légères qu'il est possible de faire passer par la frontière dans les deux sens. Et il est pratiquement impossible d'acheter ce système à titre privé, qui plus est le transporter dans un autre pays. Le ministère russe de la Défense affirme qu'aucun système Bouk ou autre arme russe n'a traversé la frontière ukrainienne. Fast delivery La plupart des experts s'entendent à dire que l'avion n'a pas été abattu avec préméditation. Plus précisément, ce n'est pas l'avion civil qui était visé. Très probablement cette attaque n'a pas été convenue avec les hauts dirigeants. Et ces derniers sont manifestement très stressés à l'idée que la vérité voit le jour. Le soutien des assassins de civils ne laisse aucune chance politique à la réputation à l'échelle internationale.

RN, Nezavissimaïa gazeta.

Les boots à moins de 75 euros !
 
FEMME | HOMME | ENFANT
Chaussures Vêtements Sport Accessoires Luxe Maison Marques Promos %
 

*Valable sur www.zalando.fr/jour-de-la-femme/ du 08/03/2014 jusqu'au 10/03/2014 pour un minimum d'achat de 120 €. Valable sur une sélection. Utilisable une seule fois par client. Certaines marques peuvent être exclues. Non valable sur les produits commercialisés par les partenaires de Zalando, les chèques cadeaux ni sur Zalando Privé. Non cumulable avec d'autres bons de réduction. Aucune valeur monétaire. À valider dans le panier.Voir conditions des offres en cours.
   

La défaite historique du Brésil face à l’Allemagne provoque des émeutes

Top Sellers Cette incroyable et historique défaite de la Seleçao face à la Mannschaft en demi-finale par un score de 1-7 qui est  la plus grosse défaite qu'ait connue l'équipe du Brésil dans son histoire; a provoqué des troubles de masse dans les villes brésiliennes, d'après ce que rapportent ce mercredi les médias latino-américains. draw190x500 Dans la ville de Sao Paolo, des milliers de personnes sont descendues dans les rues, obligeant la police à employer Les gaz lacrymogènes. Des incendies ont été signalés dans plusieurs quartiers de la ville. Après le cinquième but de l'Allemagne, inscrit par Sami Khedira à la 29ème minute du jeu, une bousculade s'est produite sur la plage de Copacabana de Rio-de-Janeiro, ou des dizaines de milliers de supporteurs étaient rassemblés pour suivre la diffusion du match en direct. Selon les médias brésiliens, au moins onze personnes ont été interpellées par la police à travers le pays. Fast delivery

L’Algérie accepte l’Autre et sa Constitution autorise le non musulman à pratiquer sa religion

3.5 Origami play 4Go 4G 468x60

Le ministre des Affaires religieuses et Wakfs, Mohamed Aissa, déclare à partir d'Oran aujourd'hui que l'Algérie est un pays multilingue et multiculturel qui accepte l’Autre et sa Constitution autorise le non musulman à pratiquer sa religion.

En marge de sa visite du projet de complexe culturel islamique Abdelhamid Ibn Badis, le ministre a affirmé, en réponse à une question sur la réouverture des lieux de culte des juifs (synagogues), que L'Algérie est un Etat souverain qui compte plusieurs langues et cultures et qui est ouvert et accepte l'Autre, expliquant que sa Constitution, qui stipule que l'Islam est la religion de l'Etat, ne signifie pas la négation de l’Autre. M. Mohamed Aissa a mis en avant, dans ce cadre, une série de rencontres qu'il a eues avec la communauté chrétienne composée d’étudiants africains, collaborateurs et experts exerçant dans le pays, soulignant que "l’Algérie collaborera avec eux et leur permettra de pratiquer leur religion, de même que les juifs, dans le cadre des lois de la République", avant d'affirmer avoir rencontré des représentants de toutes les religions présentes en Algérie. Concernant les lieux de culte des juifs, M. Mohamed Aissa a indiqué qu’ils existaient durant les années 90 et avaient été fermées pour des raisons sécuritaires, tout en adressant un message aux juifs algériens qui vivent encore dans le pays que l'Algérie n'est pas contre eux. "Un message qui ne dépasse pas ce contenu et qui n'a pas besoin d'interprétation". A ce sujet, le ministre a révélé l'existence d'une loi, adoptée en 2006, qui réglemente les pratiques religieuses des non musulmans, mais aussi les devoirs et les droits. Par ailleurs, il a salué le choix du thème des "Dourouss Mohammadia" de la zaouia Belkaidia Hebria d’Oran consacrés cette année aux imams des quatre doctrines du fiqh. M. Mohamed Aissa a abordé également l’invasion sectaire qui représente, selon lui, des déviations, insistant sur la nécessité de lutter contre ces pratiques qui considèrent l'Autre comme non musulman. Le ministre devra assister, après la prière d’El Asr, au siège de la zaouia Belkaidia Hebria, à la cérémonie d’ouverture de la série "Dourouss Mohammadia" qui traite cette année du thème des imams des quatre doctrines du fiqh, avec la participation d’une élite d'Oulémas de la chariâa et des théologiens de différents pays arabes.
-20%* SUR LA CATEGORIE PULLS FEMME AVEC LE CODE:
EXTRAFR2A
J ‘EN PROFITE !
 
Livraison et retour gratuits | Satisfait ou remboursé sous 30 jours
Service client gratuit: 0800 940 651 (Du lundi au samedi de 8h à 20h) E-Mail:service@zalando.fr
*Valable sur zalando.fr du 03/04/2014 jusqu'au 06/04/2014 pour un minimum d'achat de 60 €. Valable sur la catégorie pulls femme. Non valable sur les promotions. Utilisable une seule fois par client. Certaines marques peuvent être exclues. Non valable sur les produits commercialisés par les partenaires de Zalando, les chèques cadeaux ni sur Zalando Privé. Non cumulable avec d'autres bons de réduction. Aucune valeur monétaire. À valider dans le panier. Voir conditions des offres en cours.

Par la voix de Ramtane Lamamra, l’Algérie exhorte l’ONU à mettre fin « immédiatement » au Massacre!

L'Algérie a exhorté dimanche le secrétaire général de l'Onu, Ban Ki-moon, à prendre toutes les mesures nécessaires pour mettre fin "immédiatement à ce "massacre" qui rien au monde quel qu'il soit ne peut justifier. Mobile_480x80 "A l’occasion de la visite que vous effectuez au Moyen-Orient en vue de mettre fin à l’agression contre le peuple palestinien, nous vous exhortons, et à travers vous, l’ensemble de la communauté internationale, à assumer les responsabilités vis-à-vis du peuple palestinien à l’effet d’une action prompte, efficace et rigoureuse, conformément à l’esprit et à la lettre de la Charte des Nations unies", a indiqué le ministre des Affaires étrangères, Ramtane Lamamra, dans une lettre adressée au SG de l'Onu. draw160x600"Il y a lieu de prendre toutes les mesures nécessaires pour mettre fin immédiatement à cette agression effrénée et empêcher ainsi le carnage du peuple palestinien en violation flagrante des conventions internationales et du droit humanitaire international", a-t-il ajouté. L’Algérie a réaffirmé la nécessité de "déployer tous les efforts pour la reprise des négociations sous l’égide des Etats-Unis d’Amérique afin de parvenir à un Accord de paix global qui mette fin à l’occupation israélienne des territoires palestiniens conformément à la légalité internationale, en vue de l’établissement d’un Etat palestinien indépendant sur les frontières de 1967 et ayant El-Qods pour capitale".  

Les Emirats rejoignent officiellement le Comité d’aide au développement de l’OCDE

Luxe Femme 468x60

Les Emirats rejoignent officiellement l’Organisation de coopération et de développement économique (OCDE), Cheikha Lubna bint Khalid Al Qasimi, Ministre du Développement et de la coopération internationale et Présidente du Comité national de coordination de l’aide étrangère, déclarant que les directives de la direction du pays contribuent à renforcer la position de leader des Emirats au sein des plates-formes internationales les plus importantes. draw190x500 Cheikha Lubna a expliqué que l’adhésion des Emirats au Comité d’aide au développement, CAD, confirme le rôle influent des Emirats Arabes Unis dans le domaine du développement international, et ayant abouti à occuper le premier rang international comme pays donateur le plus généreux par rapport à son revenu national en 2013. Elle a ajouté que les directives de la direction du pays, représentée par le Président Son Altesse Cheikh Khalifa bin Zayed Al Nahyan et le Vice-président et Premier ministre et Souverain de Dubaï, Son Altesse Cheikh Mohammed bin Rashid Al Maktoum, et avec le suivi intensif de Son Altesse Général Cheikh Mohamed bin Zayed Al Nahyan, Prince héritier d’Abou Dhabi et Commandant en Chef adjoint des Forces armées des Emirats, permettent de gagner la reconnaissance de diverses organisations internationales humanitaires et de développement. Le Comité de l’OCDE est considéré comme un forum mondial permettant de mettre en avant des sujets liés à la coopération au développement et de la lutte contre la pauvreté dans les pays en développement. L’adhésion des Emirats à ce comité contribuera à renforcer son statut international en matière de développement international et de bénéficier des meilleures pratiques en matière de l’action humanitaire et de développement. – WAM

info mode mode
maison electro jardin
tv photo gaming

Poutine plaide pour un cadre juridique pour lutter contre la Nazisme !

Le président russe Vladimir Poutine a qualifié jeudi d'opportune la proposition de créer un cadre juridique qui permette de réprimer l'idéologie nazie. "Je juge opportune l'initiative visant à créer un cadre juridique pour lutter contre la renaissance de l'idéologie nazie et la glorification des criminels nazis", a déclaré le chef de l'Etat lors d'une réunion du conseil pour les relations interethniques. Et de constater que dans certains pays, des organisations néonazies renaissaient et prenaient du poids politique, tandis que des forces désireuses de prendre le pouvoir instrumentalisaient l'intolérance ethnique et religieuse, appelant à la violence. Le denim à moins de 50 euros !
 
FEMME | HOMME | ENFANT
Chaussures Vêtements Sport Accessoires Luxe Maison Marques Promos %
 

 

Les Niets de Sellal

Mobile_480x80 Concernant la possible intervention de l'Armée nationale populaire (ANP) dans des pays "voisins": "Jamais l'ANP n'interviendra dans un pays du voisinage tant que le président Bouteflika est à la tête de l'Etat algérien", a insisté  le Premier ministre qui répondait à la préoccupation d'un membre du Conseil de la nation sur une possible intervention de l'armée dans un pays "voisin".C'est une conviction "ancrée" dans la Constitution qui prévoit que nous ne nous immisçons pas dans les affaires de nos voisins mais en contrepartie nous ne renonçons jamais aux intérêts du peuple et de l'Etat algériens car, dans le passé nous avons payé le prix fort et nous connaissons parfaitement le sens de la liberté", a-t-il souligné. FR Malwarebytes Anti-Malware Image Banner 120 x 600 v2"Nous ne nous immisçons pas dans les affaires d'autrui, mais nous apportons néanmoins notre aide aux pays voisins et amis autant que possible" a affirmé le Premier ministre, soulignant que "nous n'intervenons point militairement en dehors des frontières algériennes car cela est contraire aux principes et traditions de l'Etat algérien". "Il s'agit de positions immuables et les choses sont claires pour l'ANP qui reste dans le territoire national pour assurer notre défense", a-t-il dit. En conclusion, M. Sellal a réaffirmé que l'ANP "s'acquitte pleinement de ses missions". "Nul ne peut fouler notre sol ni porter atteinte à l'unité du peuple algérien et telle est la conviction du président de la République, du peuple et de l'armée". Concernant la mise en œuvre de la règle de 51/49% sur l'investissement étranger en Algérie et l'exercice du droit de préemption ; Le Chef de l'Exécutif a exclu toute remise en cause de ce principe soutenant que le "libéralisme sauvage ne figure pas dans notre programme". Il s'agit, selon le Premier ministre, de bâtir une économie forte et créatrice de richesses et d'emplois permanents avec la participation de tous les Algériens, rappelant que le programme du président Abdelaziz Bouteflika réfute l'exclusion. S'agissant de l'exploration du gaz de schiste: M. Sellal a rappelé que la loi a été votée à l'APN mais pour élargir le débat sur cette question cruciale pour l'avenir du pays, des actions de communications seront organisées en direction de la société civile. A ce propos, un colloque international sur le gaz de schiste sera organisé prochainement à Alger pour approfondir la réflexion sur la question, a fait savoir le chef de l'Exécutif. Sur la dissolution du parlement: M. Sellal a déclaré lors d'un point de presse que la dissolution du parlement à laquelle ont appelé certains partis politiques "n'a jusqu'à présent pas été inscrite dans l'agenda du gouvernement", ajoutant "nous n'avons pas réellement évoqué  cette question qui relève des prérogatives du président de la République. La question du retour du parti dissout(FIS) sur la scène politique: La question du retour du parti dissout FIS sur la scène nationale "est tranchée depuis des années", a indiqué M. Sellal. La loi sur les partis est "claire à ce sujet et elle a été appliquée à la lettre", a-t-il rappelé. Le FIS en tant que parti ne figure pas sur notre agenda, a-t-il dit soulignant que certains dirigeants du parti dissout ont été convoqués en tant que personnalités afin de participer aux consultations sur le projet de révision constitutionnelle.

L’Algérie a conduit des efforts soutenus, persévérants et méritoires en vue du lancement du dialogue inter-malien

FR Malwarebytes Anti-Malware Image Banner 468 x 60 v1 Expédition en 24h "L’Algérie a conduit des efforts soutenus, persévérants et méritoires en vue du lancement du dialogue inter-malien inclusif. Il n'y a dans l’esprit de tout un chacun ici aucune contradiction entre les efforts déployés par la CEDEAO, à travers son médiateur le président burkinabé, Blaise Compaoré et les efforts du président malien Ibrahim Boubacar Keita qui a demandé personnellement au président Abdelaziz Bouteflika, le soutien de l’Algérie le 18 juin dernier", a déclaré, M. Lamamra à l’APS, en marge des travaux de la 45ème session ordinaire du sommet des chefs d’Etat et de gouvernement de la CEDEAO. draw190x500 Il a ajouté que l’Algérie participait à ce sommet pour faire un bilan des efforts déployés, assurant que "nous sommes en position de dire que nos efforts sont couronnés de succès pour cette étape, dans la mesure où le dialogue inter-malien est sur le point d’être lancé à Alger avec le soutien de la CEDEAO, de l’Afrique et de la communauté internationale". M. Lamamra avait indiqué que la phase initiale du dialogue inter-malien allait débuter le 16 juillet à Alger, en présence du gouvernement malien et des mouvements armées du Nord-Mali. Le Mouvement arabe de l'Azawad (MAA), la Coordination pour le peuple de l'Azawad (CPA) et la Coordination des Mouvements et Fronts patriotiques de résistance (CM-FPR) avaient signé en juin une plate-forme préliminaire d’entente visant à trouver une solution définitive à la crise malienne et à travers laquelle ils ont réaffirmé le plein respect de l'intégrité territoriale et de l'unité nationale du Mali. Le Mouvement national de libération de l'Azawad (MNLA), le Haut conseil pour l'unité de l'Azawad (HCUA) et le Mouvement arabe de l'Azawad (MAA) avaient, de leur côté signé la "Déclaration d'Alger" à travers laquelle ils ont affirmé leur volonté d'œuvrer à la "consolidation de la dynamique d'apaisement en cours et de s'engager dans le dialogue inter-malien inclusif". M. Lamamra, représente le président de la République, Abdelaziz Bouteflika, en qualité d'invité au sommet. Auparavant M. Lamamra s’était rendu au Mali et au Burkina Faso, où il a été reçu par les présidents des deux pays. Ce périple du chef de la diplomatie dans ces trois pays s'inscrit dans la tradition de concertation et de coordination établie par le président Bouteflika, avec ses homologues malien, burkinabé et Ghanéen. La CEDEAO, qui compte 15 Etats membres, est une organisation intergouvernementale Ouest africain créée le 28 mai 1975. C'est la principale structure destinée à coordonner les actions des pays de l’Afrique de l'Ouest. Son but principal est de promouvoir la coopération et l'intégration avec pour objectif de créer une union économique et monétaire ouest africaine.

Le conflit au Proche-Orient: Tel Aviv visé par des roquettes palestiniennes

Top Sellers Déstockage C'est la troisième tentative du mouvement palestinien Hamas de pilonner la ville de Tel Aviv. Des sirènes d'alerte aérienne ont retenti ce mercredi matin à Tel Aviv, appelant les habitants de cette ville israélienne de 400.000 habitants à rejoindre les abris, des explosions ont suivi, signifiant l'interception ou la chute de roquettes. Mardi soir, les activistes du Hamas et du Jihad islamique ont tiré des salves sur les grandes villes, notamment sur tel Aviv et Jérusalem. Ces tirs constituent d'après les déclarations du Hamas, une riposte à l'opération militaire israélienne "Bordure protectrice" lancée mardi dans la bande de Gaza suite à l'intensification de tirs de roquettes palestiniennes sur le territoire de l'Etat hébreu. L'opération militaire de l'Etat hébreu a déjà fait au moins 28 victimes palestiniennes, dont un enfant et deux adolescents. Près de 160 raids aériens ont été menés dans la nuit de mardi à mercredi dans la bande de Gaza, selon l'armée israélienne (soit plus de 400 raids depuis le début de l'opération. Le secrétaire général de la Ligue arabe Nabil al-Arabi et Mahmoud Abbas  ont appelé à la tenue d'une réunion urgente du Conseil de sécurité des Nations unies pour arrêter la dangereuse escalade qui pourrait «provoquer davantage de destructions et d'instabilité dans la région». Cette nouvelle escalade a été enclenchée le 12 juin par l'enlèvement et le meurtre de trois étudiants israéliens en Cisjordanie, suivis de l'assassinat d'un jeune Palestinien brûlé vif la semaine dernière. Le denim à moins de 50 euros !
 
FEMME | HOMME | ENFANT
Chaussures Vêtements Sport Accessoires Luxe Maison Marques Promos %
 

 

L’approche algérienne de lutte contre le terrorisme présenté à l’ONU

Le conseiller auprès du Président de la République, M. Kamal Rezag Bara, a présenté jeudi devant l'ONU, à New York, l'approche de l’Algérie dans sa lutte contre le terrorisme, qui est considérée, a-t-il soutenu, comme une contribution dans les efforts régionaux et internationaux visant à consolider la coopération dans la lutte contre ce fléau mondial. 3.1 Origami play 4Go 4G 120x600M. Rezag Bara intervenait à l’Assemblée générale de l'ONU qui s'est réunie pour la 4ème revue de la Stratégie mondiale de l'ONU de lutte contre le terrorisme adoptée en 2006 par les Nations Unies comme un instrument mondial visant à améliorer le contre-terrorisme aux niveaux national, régional et international. Les caractéristiques de l'approche algérienne de la lutte anti-terroriste Dans son intervention, il a expliqué que la démarche de l’Algérie dans la lutte antiterroriste avait été élaborée sur la base de l'évaluation des risques et des défis posés par ce fléau aux niveaux national et régional. Cette approche, a-t-il précisé, est considérée comme une contribution importante s’inscrivant dans les efforts régionaux et internationaux visant à établir la coopération et la coordination dans le cadre de la Stratégie mondiale de l'ONU et d'autres mécanismes régionaux. Soutenant que la dimension politique est d'une importance primordiale dans l'approche algérienne de lutte contre le terrorisme, M. Rezag Bara a rappelé devant l’ONU la mise en place de la Charte pour la paix et la réconciliation nationale, adoptée par référendum en 2005, qui a permis de rétablir la paix civile, la cohésion et la solidarité nationales au sein de la société algérienne. Cette politique, a-t-il noté, a permis non seulement de mettre un terme à la tragédie nationale mais également d'accélérer le développement économique et social à travers plusieurs programmes de développement ambitieux qui ont contribué à la réduction du chômage, à ouvrir divers horizons aux jeunes et à encourager les investissements productifs dans le pays. Lire la suite

Consultations « informelles » sur la Libye à Alger

FR Malwarebytes Anti-Malware Image Banner 468 x 60 v1 Des consultations "informelles", à l'initiative de l'Algérie, regroupant le ministre des Affaires étrangères libyen, Mohamed Abdelaziz, et ses homologues des pays du voisinage (Algérie, Tunisie, Egypte, Tchad, Niger, Soudan) ont eu lieu mardi à Alger. 1. istart GIF 120x600 - 2 Les participants, après avoir écouté un exposé du chef de la diplomatie libyenne sur la situation qui prévaut dans son pays, ont échangé les analyses sur "la vision qu'il conviendrait d'adopter et les moyens susceptibles d'être mobilisés pour engager l'ensemble des parties en présence à opter pour un dialogue sincère et inclusif", a indiqué à l'APS le porte-parole du ministère des Affaires étrangères, Abdelaziz Benali Cherif.Il a précisé que ce dialogue doit "favoriser la recherche de solutions aux problèmes sécuritaires et institutionnels, de façon à mettre le pays à l'abri de nouvelles contingences et à le propulser sur la voie d'une stabilité durable, seule à même d'assurer le retour de la paix et la reprise de l'effort d'édification et de développement". Les ambassadeurs des pays ayant participé à la réunion ont été chargés "d'approfondir la réflexion" sur les questions évoquées et de présenter les conclusions de leurs travaux à la 2ème réunion prévue mercredi selon le "même format", en marge des travaux de la 17ème Conférence ministérielle du Mouvement des Non-alignés, a ajouté Benali Cherif. La présidente de la Commission de l'Union africaine (UA), Nkosazana Dlamini-Zuma, le secrétaire de la Ligue arabe, Nabil el Arabi, et l'envoyé spécial de la Ligue arabe pour la Libye, Nacer El Kedoua, ont pris part à la rencontre.

aps Electro_468x60


L’Algérie bat la Roumanie 2-1

FR Malwarebytes Anti-Malware Image Banner 468 x 60 v2

Par Sonia Kedadouche

Femme 468x60 En match amical disputé mercredi soir au stade de Genève, en préparation de la coupe du Monde 2014 au Brésil (12 juin-13 juillet), l'Algérie bat la Roumanie 2-1. Les buts Algériens ont été marqués par Bentaleb (22') et Soudani (66'), alors que le but roumain est arrivé à la 28′ par Alexandru Chipciu. A cause de jets de projectiles sur le terrain, par des supporters algériens, l’arbitre de la rencontre avait décidé de renvoyer les deux équipes au vestiaire juste avant la pause, à la 44e minute (score de 1-1). Les deux équipes sont revenues un quart d’heure plus tard, quand les tribunes s’étaient calmées. Les supporters algériens avaient également allumé des fumigènes après l’ouverture du score de Bentaleb (22e) avant l’égalisation de Chipciu (28e). A la fin du match des dizaines de supporters ont envahi la pelouse. Fiche technique Genève, Temps nuageux et pluvieux. Arbitres : Nicolaj Hanni, Devis Dettamanti, Raffael Zeder (Suisse) 4è arbitre : Alain Bieri (Suisse) Buts: Algérie : Bentaleb (22) et Soudani (66) Roumanie : Alexandru Chipciu (28) Avertissement: Alexandru Maxim (72) Composition des deux équipes: Algérie : Rais M’bolhi, Mehdi Mostefa, Ghoulam, Cadamuro, Bougherra (cap), Medjani (Halliche 90+1), Taider (Yebda 68), Bentaleb (Lacen 68), Feghouli (Brahimi 84), Djabou (Mahrez 68), Soudani (Slimani 84). Sélectionneur : Vahid Halilhodzic Roumanie : Costel Pantilimon (Lung 48), Razvan Rat, Alexandru Bourceanu, Vlad Chiriches, Alexandru Chipciu, Costin Lazar (Nicolita 52), Ciprian Marica (cap), Valerica Gaman, Raul Rusescu, Dragos Grigor, Alexandru Maxim. Sélectionneur : Victor Pitruca. Générique Marques_550x700

La liste des 23 joueurs de la sélection algérienne

Générique Marques_468x60 Dévoilée hier lundi, la liste des 23 joueurs de la sélection algérienne de football qui participera à la coupe du Monde 2014 au Brésil qui débutera le 12 Juin; comporte le gardien de but du CS Constantine, Si Mohamed Cédric, et le milieu offensif de Leicester City (Premier League anglaise), Ryad Mahrez, qui vient de faire son baptême du feu avec les Verts face à l'Arménie (victoire 3-1) samedi dernier à Sion. Ainsi , c'est leur première sélection. Aissa Mandi (Reims, France) et Nabil Bentaleb (Tottenham, Angleterre) comptent deux sélections chacun, alors que Yacine Brahimi (Grenade FC, Espagne), Fawzi Ghoulam (Naples, Italie) et Nabil Ghilas (Porto, Portugal), en disposent de cinq sélections chacun. Le défenseur de Real Sociedad (D 1, Espagne) Lyacine Bentaiba Cadamuro, prêté au Real Majorque (D 2, Espagne) lors de la deuxième partie de la saison 2013-2014, a porté les couleurs nationales à six reprises. Pour leur part, le portier de l'USM Alger, Mohamed Lamine Zemamouche et le milieu offensif du Club Africain de Tunisie, Abdelmoumen Djabou, ont joué chacun 7 fois en équipe nationale. Quant à Saphir Taider (Inter Milan, Italie), il compte tout juste 10 sélections. C'est le capitaine d'équipe, Madjid Bougherra (ex-Lekhouiya, Qatar), qui détient le plus grand nombre de matchs joués en équipe nationale dans l'effectif des 23, en comptabilisant 61 sélections. Il devance de loin, Medhi Lacen (Getafe, Italie), Rafik Halliche (Académica Coimbra, Portugal), et Rais Mbolhi (CSKA Sofia, Bulgarie), qui en comptent respectivement 29, 28 et 27. Djamel Mesbah (Livourne, Italie) vient à la cinquième position (26) devant Carl Medjani (25), Hassan Yebda (24) et Mehdi Mostefa (23), qui jouent respectivement à Udinese (Italie), Valenciennes (France) et Ajaccio (France). Le joueur le plus âgé dans cette liste des 23 est Bougherra (31 ans), alors que le plus jeune et Bentaleb (19 ans). L'attaquant de Dynamo Zagreb (Croatie), Hilal Soudani, et son équipier attaquant de Sporting Lisbonne (Portugal), tous deux issus du championnat algérien, partagent la première place au classement des buteurs des Verts avec 10 réalisations chacun pour respectivement 21 et 19 apparitions sous les couleurs nationales. La coupe du monde qui débute le 12 courant au Brésil, la sélection algérienne évoluera dans le groupe H en compagnie de la Belgique, la Russie et la Corée du Sud.

Le Nouveau Parlement Européen  » Projections »

FR Malwarebytes Anti-Malware Image Banner 468 x 60 v1 FR Malwarebytes Anti-Malware Image Banner 468 x 60 v1

Elections Européennes: En France le FN est en tête, en Allemagne triomphe de la CDU et du SPD

FR Malwarebytes Secure Backup Image Banner 468 x 60 Selon plusieurs sources, le Front national  25,1 % (23 à 25 sièges) arrive loin devant l'UMP 20,2 % (18 à 21 sièges) et le PS n'a eu que 14,3 % (13 sièges) , UDI/MoDem 10 % (6 à 8 sièges), Europe Écologie 9 % (6 sièges),Front de gauche 6,4 % (3 à 5 sièges),Debout la République 3,9 %. 3.2 iPhone 5s Origami play 4Go 4G 180x150 Sans grande surprise, les Allemands, satisfaits de la situation économique de leur pays, ont évité les extrêmes lors d’une élection aux allures de remake des législatives de l’automne dernier. La CDU, qui avait misé pendant toute la campagne sur la seule popularité de la chancelière, a engrangé plus d’un tiers des voix. Les conservateurs de la CDU sont crédités de 36% des suffrages, contre 27,5% pour le SPD et 6,5% pour le jeune parti AfD. FR Malwarebytes Secure Backup Image Banner 468 x 60