A huge collection of 3400+ free website templates JAR theme com WP themes and more at the biggest community-driven free web design site
Accueil / Monde / Afrique / Abdelaziz Derdouri : Nous sommes déjà devant de nouveaux PEGASUS ou équivalents

Abdelaziz Derdouri : Nous sommes déjà devant de nouveaux PEGASUS ou équivalents

Alors que la sphère médiatique est secouée par l’affaire Pegasus, les utilisateurs de smartphones s’interrogent, eux aussi, sur le cyberespionnage dont ils pourraient être victimes. Pegasus, un logiciel espion, aurait été utilisé dans cette affaire de cyberespionnage, selon Le Monde.

Le 18 juillet, le monde entier a découvert l’affaire Pegasus. En effet, 17 médias ont révélé l’existence d’un système de surveillance numérique de grande envergure visant beaucoup de pays, dont les plus ciblés sont la France et l’Algérie. En France des personnalités politiques, les membres du gouvernement jusqu’au président de la république, des personnalités algériennes et l’ensemble des représentations diplomatiques algériennes, des activistes opposés à la politique du royaume du Maroc, des journalistes, dont une trentaine de membres de la presse française.

Tout d’abord, pour comprendre la suite de cet article, il faut que l’on sache ce que font ces logiciels espions. D’ailleurs, il existe plusieurs types de logiciels espions. Certains enregistrent l’activité de frappe de votre clavier, d’autres collectent vos mots de passe, d’autres encore volent toutes vos informations personnelles. Il y en a même qui suivent votre localisation géographique ou enregistrent vos médias audio et vidéo.

Ces logiciels espions peuvent infecter votre téléphone , lorsque vous cliquez sur un lien douteux, ou si vous visitez un faux site web prévu à cet effet. Ces sites frauduleux imitent la façade de plateformes officielles comme La Poste, par exemple, afin que les utilisateurs se sentent en confiance et entrent leurs données personnelles.

Parmi les signaux à prendre en compte pour savoir si votre téléphone est infecté: un appareil plus lent, des messages publicitaires qui apparaissent, la batterie déchargée plus vite, des soucis de connexion sur les sites sécurisés, de nouveaux paramètres (que vous n’avez pas configurés) apparaissent et certains logiciels, comme l’antivirus, qui ne fonctionnent plus…etc

M.Abdelaziz Derdouri, spécialiste et expert algérien en cybersécurité dans un entretien accordé au « Soir d’Algérie » (dont la vidéos est ci-dessous), revient sur ces histoires de cyberespionnage. Il a rappelé entre autres, qu’il n’a jamais cessé de rappeler la nécessité et l’urgence d’une stratégie globale de cybersécurité nationale plus adaptée aux multiples menaces auxquelles l’Algérie est confronté en permanence. Il a souligné également que: quand on parle de sécurité informatique, ce n’est pas que de la responsabilité de l’informaticien; c’est plus la responsabilité du gouvernement en premier puis du politique et du législateur qui doivent veiller à la mise en place des mécanismes nécessaires. Les déclaration et les bonnes intentions ne suffisent pas. Il faut aller vers une stratégie nationale de cybersécurité. Et comme les menaces évoluent vite, alors nos stratégies doivent évoluer aussi vite et même se projeter sur les vulnérabilités « Zéro -Day ».

A propos Intelligence Info

Check Also

Confession d’un ennemi des GAFAM « Amicalement, Gab sur le grill »

Une interview de Andrew Torba, le CEO de Gab.com, par le site Revolver.com le 11 janvier …

Laisser un commentaire