Accueil / Monde / Canada & Usa / La chine est la première à se doter d’un engin capable d’atteindre la vitesse Mach 10

La chine est la première à se doter d’un engin capable d’atteindre la vitesse Mach 10

L’Université de technologie de Pékin testera cette année un prototype d’un moteur hypersonique de nouvelle génération pour avions et premiers étages des lanceurs spatiaux qui réunira trois types de moteurs différents: turboréacteur, moteur-fusée et statoréacteur, a annoncé l’hebdomadaire Aviation Week.

Les ingénieurs chinois cherchent à résoudre le problème principal des moteurs hypersoniques existants qui fonctionnent sur une plage de vitesses réduite et sont incapables de produire une accélération permettant à un aéronef de passer zéro à une vitesse hypersonique (plus de 6 200 km/h ou Mach 5).

Le nouveau moteur chinois capable d’accélérer de zéro à Mach 10 (environ 11 000 km/h) a été baptisé TRRE (Superstatoréacteur doté d’un moteur fusée et d’un turboréacteur, ou Turbo-aided Rocket-augmented Ram/scramjet Engine en anglais). Le trou de la tuyère du TRRE varie en fonction de la vitesse et du type de moteur utilisé. Le TRRE utilise son turboréacteur pour atteindre la vitesse de Mach 2, puis le moteur-fusée et le statoréacteur se mettent aussi en marche. Après Mach 6, le moteur-fusée s’arrête et le statoréacteur fonctionne en mode hypersonique, qui prévoit l’injection d’oxygène liquide supplémentaire dans la chambre de combustion.

En cas de succès des tests, la Chine deviendra le premier pays à se doter d’un moteur capable de passer de zéro à Mach 10. Selon Aviation Week, les essais en vol du moteur qui sera conçu sur la base de ce prototype se tiendront d’ici 2025.

spuniknews

A propos Intelligence Info

Check Also

Qu’est-ce qu’un pot de miel (ou le piège du pot de miel) ?

Vous avez peut-être entendu parler du terme « pot de miel » et vous vous êtes demandé …

Laisser un commentaire