A huge collection of 3400+ free website templates JAR theme com WP themes and more at the biggest community-driven free web design site
Accueil / Politique & Stratégie / Deux héros de la Nation: Toufik  » Mohamed Mediène » et « Belkacem ZeGhmati » !

Deux héros de la Nation: Toufik  » Mohamed Mediène » et « Belkacem ZeGhmati » !

Souvenez-vous des attaques verbales que les cercles des voyous ont eu contre Toufik, le DRS et la justice représenté par Zghmati.

Nous gardons tous en mémoire les attaques de Amar Saadani qui est un des portes paroles des cercles de l’escroquerie. Si Amar qui été assuré du soutien du cerle aux commandes, s’était exprimé en Mars 2016, à la Mutuelle des matériaux de construction de Zéralda, à l’ouest d’Alger. De ce qui était parti pour être une rencontre dédiée exclusivement à l’étude des dispositions contenues dans la nouvelle Constitution, le SG du Front de libération nationale (FLN) avait fait un réquisitoire contre ses ennemis jurés. Il avait commencé par cibler l’ex-patron du DRS, le général de corps d’armée à la retraite, Mohamed Mediène, dit Toufik, en évoquant les “mentions défavorables” transcrites sur les fiches de cadres “marginalisés à tort”. Ainsi, Amar Saâdani lui avait fait porter toute la responsabilité, ou presque, des “compétences brisées”, et avait appelé Abdelaziz Bouteflika à réhabiliter ces cadres de la nation dans “leurs droits”. Il n’vait pas manqué d’ailleurs de citer, en guise d’exemple, l’ex-ministre de l’Énergie, Chakib Khelil, qu’il souhaitait voir revenir au pays at aux commandes. Sur sa lancée, le SG du FLN avait fait les mêmes reproches au chef intérimaire du Rassemblement national démocratique (RND), en déterrant le dossier de la campagne “mains propres”, menée dans les années 1990 par Ahmed Ouyahia, alors chef de gouvernement. “Tous les cadres condamnés et jetés en prison doivent êtres réhabilités et nous demandons au président de la République de les réintégrer dans leur poste de travail… Beaucoup d’entre eux sont au chômage depuis plusieurs années”, avait-il soutenu. Et c’était à la faveur des dispositions de la nouvelle Constitution qu’Amar Saâdani croyait cette opération possible, car il s’agirait, selon lui, de “réparer des injustices”. Une Constitution qui, estime-t-il, garantit les “droits et libertés” et surtout la “séparation des pouvoirs”.

Seulement, le temps n’a pas tardé pour que les choses soient plus claires avec les méga révélations de « Panama Papers », nous avons aujourd’hui toutes les preuves que Toufik, le DRS et toutes les enquêtes faites sur l’entourage du président Bouteflika et toute la voyoucratie qui ont détruit l’Algérie financièrement sont justes.

Chekib Kelil, son épouse, Bouchouareb,….

A propos Madjid LAIB

Check Also

Les généraux israéliens se sont précipités à Moscou

Il est rarissime, sinon complètement inédit, qu’Israël envoie aussi rapidement ses chefs militaires concernés dans …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *