A huge collection of 3400+ free website templates JAR theme com WP themes and more at the biggest community-driven free web design site
Accueil / Politique & Stratégie / Il faut être « traître » et « bâtard » pour dire que « Chekib Khelil » est innocent!

Il faut être « traître » et « bâtard » pour dire que « Chekib Khelil » est innocent!

Dans un entretien à Beur TV, le député du FJD Hacène Aribi nous a éclairé un peu plus sur les catastrophes nationales que sont; la corruption, les détournements et les dilapidations des deniers publics durant une partie du règne de Bouteflika. Ce qu’a dit le député Aribi, n’est qu’une petite partie d’un gros dossier que les services du DRS avaient fait sur la meute de voyous et de voleurs qui ont détourné des sommes astronomiques en violation totale de toutes les régles de l’éthique humaine, du droit national et international.

Ces affaires de détournement et de corruption au sein de Sonatrach sont connues de toutes et de tous en Algérie. Mais, malgré ça, des personnages qui sont aussi concernés par des affaires de détournements et de corruptions viennent nous dire via des médias acquis à la cause de la traîtrise que l’ancien ministre Chekib Khelil est innocent et ces affaires ne sont que des machinations de nos valeureux services du DRS. Âmi Slimane,vieux militant du FLN en France qui a rejoint le FFS en 1963 et fin connaisseur de la situation nationale nous a dit que pour dire que;  » Chekib Khelil est innocent, c’est que soit on est traître ou on est bâtard ou bien les deux ». Il continue, les mêmes qui ont chargé Toufik et le DRS de faire enquête, sont les mêmes qui ont chargé des bâtards pour s’attaquer au DRS après que ce dernier a mis en lumière la monstruosité des détournements et des dilapidations de l’argent du peuple algérien.

Ainsi ce que dit, le député qui accuse  que Chakib Khelil avait transféré 198 millions de dollars vers un seul compte (…) et qu’il a été étonné en prenant connaissance de l’existence de cette somme dans un seul compte en plus des comptes de sa femme, de son enfant et du compte de Farid Béjaoui  selon des infos qu’il dit obtenir auprès de l’ex-responsable du DRS, le général Toufik.

Hacène Aribi affirme que le général Toufik avait fait un rapport détaillé sur l’affaire Sonatrach. Le député assure avoir rencontré le général Toufik dans sa maison. Au cours de leur discussion, l’ex-chef du DRS est revenu sur l’affaire du général Hassan. « Il m’a dit qu’il travaillait sous ma tutelle et qu’il était au courant de tout ce qu’il faisait. (Toufik m’a dit avoir) adressé un courrier au Président (à ce sujet), que ce dernier ne lui avait pas répondu. (Toufik) lui a prouvé que s’il y avait des accusations à formuler, c’est contre sa personne d’abord ».

Pour ce député, le général Toufik n’a pas été limogé pour une faute professionnelle mais pour avoir fourni les preuves sur l’implication de l’ancien ministre de l’Énergie et des Mines « qui est un ami du Président ». « Il ( le général Toufik) a présenté un dossier connu (qui montre) que Chakib Khelil est impliqué dans la corruption, qu’il est ami du Président et la famille du Président », lâche-t-il. « Là, il y a eu des réactions des hommes du Président, ceux qui sont derrière lui et les hommes de l’ombre qui veulent diriger le pays sans obtenir au préalable l’aval du peuple ».

A propos Madjid LAIB

Check Also

Coup d’État à l’italienne

Les Italiens semblent avoir réalisé avec une certaine discrétion, mais tout de même en prenant …

Laisser un commentaire