A huge collection of 3400+ free website templates JAR theme com WP themes and more at the biggest community-driven free web design site
Accueil / Monde / Afrique / Ils auraient commencé déjà le bourrage des urnes en Algérie

Ils auraient commencé déjà le bourrage des urnes en Algérie

Selon le journal électronique « algeriepatriotique.com », des citoyens auraient révélé que le pouvoir aurait lancé une série de tournages de fausses scènes de vote dans certaines régions du pays pour en diffuser les images le jour du scrutin. Cette nouvelle forfaiture fait partie d’une batterie de manœuvres entamée par le régime depuis l’application machiavélique de l’article 102 à ce jour. Tout a été planifié de longue date, selon des observateurs avertis.

«Le pouvoir est, certes, dans un certain état de déni de la réalité mais il est néanmoins conscient de la bérézina qu’il s’apprête à subir le 12 décembre prochain, aussi se démène-t-il pour sauver les meubles par tous les moyens possibles et imaginables», font remarquer ces sources qui rappellent, dans ce sillage, que «si le système a réussi à se maintenir pendant toutes ces années, c’est parce qu’il redouble d’ingéniosité à chaque fois qu’il est poussé dans ses derniers retranchements et qu’il sent sa fin proche». Ces observateurs en veulent pour preuve le discours de Bouteflika à Sétif où il promettait de se retirer suite aux pressions du «printemps arabe» qui déboulonnait les dictateurs inamovibles les uns après les autres. «Pourtant, huit ans plus tard, et malgré sa maladie handicapante et son âge avancé, Bouteflika était toujours là», commentent ces sources.

«Aujourd’hui, la donne a changé mais le régime sait s’adapter à toutes les situations, jusqu’aux plus périlleuses pour lui. Détenant la puissance de feu, régentant les services de sécurité, instrumentant la justice et mettant au pas les médias, il s’appuie également sur de solides soutiens étrangers qui voient mal l’Algérie s’affranchir de la dictature des temps modernes, c’est-à-dire de la démocratie de façade, et aspirer à devenir une véritable puissance économique régionale qui chamboulerait l’ordre mondial actuel», soulignent ces observateurs qui ne s’étonnent «guère» de voir les tenants du pouvoir illégitime actuels «imaginer les subterfuges les plus diaboliques non pas pour tromper le peuple qui les a démasqués depuis longtemps, mais pour se convaincre eux-mêmes de leur pouvoir démentiel de se régénérer à chaque fois que le glas retentit».

«Les citoyens sont donc avertis. Le 12 décembre, les chaînes de télévision à la solde du régime satureront les Algériens de fausses images de foules nombreuses, dans les régions les plus reculées du pays, agglutinées à l’entrée des centres de vote depuis l’aurore et se bousculant pour accomplir leur devoir citoyen en lançant des youyous euphoriques et en souhaitant longue vie à Gaïd-Salah», se moquent nos sources. Lire l’article depuis la source

A propos Intelligence Info

Check Also

Robert O’BRIEN serait pire que BOLTON

La phrase est joliment faite et la parabole irrésistible : « Un taxi complètement vide s’arrête devant …

Laisser un commentaire