A huge collection of 3400+ free website templates JAR theme com WP themes and more at the biggest community-driven free web design site
Accueil / Monde / Canada & Usa / Une technique baptisée « Lamphone », peut espionner une conversation en regardant une ampoule

Une technique baptisée « Lamphone », peut espionner une conversation en regardant une ampoule

 

Cette technique d’écoute, baptisée « lamphone », ne nécessite qu’un ordinateur portable et un télescope

Des chercheurs israéliens ont mis au point un moyen de reproduire une conversation à partir des vibrations d’une ampoule à plus de 20 mètres de distance, a rapporté la semaine dernière le quotidien britannique Times. Cette technique d’écoute, baptisée « lamphone » par les Israéliens, ne nécessite qu’un ordinateur portable et un équipement – un télescope et un capteur électro-optique – coûtant un peu plus de 1.000 euros.

Des chercheurs de l’Université Ben-Gourion et du Weizmann Institute of Science ont dévoilé un système d’écoute qui passe par la simple analyse d’une ampoule. Baptisée Lamphone, cette méthode permet de dérober des données en utilisant un capteur électro-optique à distance qui analyse la réponse en fréquence d’une ampoule. Les chercheurs, dont Yuval Elovici qui avait déjà travaillé sur la technique de hack Brignthness, nous expliquent comment analyser les fluctuations de la pression de l’air à la surface d’une ampoule suspendue. Il s’en dégage en effet une vibration millidegree qui peut être exploitée pour, après analyse, récupérer les sons émis comme les discussions de personnes, et ce en temps réel.

« Nous analysons la réponse d’une ampoule suspendue au son via un capteur électro-optique et apprenons comment isoler le signal audio du signal optique. Sur la base de notre analyse, nous développons un algorithme pour récupérer le son à partir des mesures optiques obtenues à partir des vibrations d’une ampoule et captées par le capteur électro-optique. Nous évaluons les performances de Lamphone dans une configuration réaliste et montrons que Lamphone peut être utilisé par des écoutes pour récupérer la parole humaine (qui peut être identifiée avec précision par l’API Google Cloud Speech) et le chant (qui peut être identifié avec précision par Shazam et SoundHound) à partir d’un point situé à 25 mètres de la pièce cible contenant l’ampoule suspendue », expliquent les chercheurs.

Pour la réalisation de ce hack, les chercheurs ont utilisé une simple ampoule LED E27 de 12 watts. Il a tout de même fallu trois télescopes, avec des lentilles de trois diamètres différents sur lesquels des capteurs électro-optiques ont été reliés à des cartes de traitement 16-bit (ADC NI-9223), pour décrypter les différents sons. Parmi les sons reconstitués grâce à cette technique : une alarme sonore, la chanson Let it be ainsi que la célèbre phrase présidentielle « we will make America great again » de Donald Trump ont été récupérées sans problème. Une découverte qui va pousser à tenir des conversations importantes loin des lampes et des fenêtres !

Et pour déjouer le système, il suffirait tout simplement de fermer les rideaux

A propos Intelligence Info

Check Also

Trump face au “syndrome du général devenu Messie”

Le nouveau livre de Bob Woodward, cette fois sur l’administration Trump, ‘Rage’, détaille les multiples …

Laisser un commentaire